La jaunisse est l’une des maladies les plus courantes et les plus méconnues qui puissent survenir chez un bébé, un enfant ou un adulte. Elle se caractérise par une accumulation anormale de bilirubine dans le sang, ce qui provoque une coloration inhabituelle de la peau et du blanc des yeux. Bien que la jaunisse soit généralement bénigne, elle peut s’avérer grave si elle n’est pas traitée à temps. Dans cet article, nous aborderons les causes principales de la jaunisse chez tous les âges, ainsi que son traitement et sa prévention.

La jaunisse est l’une des maladies les plus courantes et les plus méconnues qui puissent survenir chez un bébé, un enfant ou un adulte. Elle se caractérise par une accumulation anormale de bilirubine dans le sang, ce qui provoque une coloration inhabituelle de la peau et du blanc des yeux. Bien que la jaunisse soit généralement bénigne, elle peut s’avérer grave si elle n’est pas traitée à temps. Dans cet article, nous aborderons les causes principales de la jaunisse chez tous les âges, ainsi que son traitement et sa prévention.

A lire également : Comment sécuriser le stockage de vos mobiliers dans un garde-meuble à Montpellier ?

Dans cet article, nous explorerons les causes, les symptômes, les traitements et les mesures préventives de la jaunisse chez les adultes et les nourrissons.

Causes de la jaunisse chez les adultes et les nourrissons

Hépatite et maladies du foie affectant la bilirubine

Les virus sont la principale cause de jaunisse chez l’adulte. Ils provoquent souvent des infections du foie connues sous le nom d’hépatites virales, qui entraînent un dysfonctionnement hépatique responsable de l’accumulation de grandes quantités de bilirubine dans le sang, et donc, à terme, d’une coloration jaune de la peau.

Sujet a lire : Comment bien choisir son sac à dos pour faire du vélo ?

Les autres causes incluent les maladies telles que la cirrhose du foie ou l’hémochromatose.

Obstruction des canaux biliaires et problèmes hépatiques

Une obstruction des voies biliaires (canal cholestérique), causée souvent par des calculs biliaires, est également responsable de l’accumulation anormale de bilirubine dans le sang. Dans ce cas spécifique, il s’agit habituellement d’une jaunisse due à un problème hépatique congénital comme la sténose congénitale du canal biliaire.

Le traitement consiste généralement en une intervention chirurgicale pour corriger le problème.

Incompatibilité sanguine et destruction des globules rouges chez le bébé

Chez les nouveau-nés, la jaunisse estprincipalement attribuable à une incompatibilité entre le groupe sanguin du nouveau-né et celui de sa mère. Cette incompatibilité peut provoquer une destruction excessive des globules rouges (hémolyse), qui libèrent alors plus de bilirubine que ne peut en traiter le foie immature du nouveau-né.

Symptômes de la jaunisse : reconnaître les signes chez l’adulte et le nourrisson

Peau et yeux jaunes : l’ictère comme indicateur clé

Le symptôme initial classique associé à l’accumulation anormale de bilirubine est une peau et un blanc des yeux typiquement jaunes. Chez le nouveau-né, la coloration jaune est plus uniforme et peut s’étendre à toute la peau ou se concentrer sur le visage, les pieds ou les mains.

Chez l’adulte, l’accumulation de bilirubine devient visible dans certaines parties du corps telles que le dos, le cou et le ventre, en particulier lorsque la personne se trouve sous une lumière fluorescente.

Selles pâles et urine foncée : signes d’une accumulation de bilirubine

Une autre caractéristique commune de la jaunisse chez les adultes et les bébés des premiers jours est une sellesse blonde ou verte. La couleur foncée de l’urine est un autre signe classique associé à une accumulation anormale de bilirubine.

Douleurs abdominales et fatigue : symptômes associés à la jaunisse

Les douleurs abdominales et la fatigue sont fréquemment signalées par les patients souffrant d’une jaunisse qui ont des problèmes hépatiques ou biliaires en cours. Des nausées, un manque d’appétit, des vomissements ou encore une perte inexpliquée de poids peuvent être présents.

Traitements et prévention de la jaunisse : agir efficacement

Le traitement approprié pour chaque patient varie considérablement en fonction de la cause sous-jacente à sa jaunisse. Pour tout type de jaunisse, il est fondamental qu’un patient consulte son médecin afin qu’il puisse effectuer les tests requis pour déterminer exactement ce qui en est responsable.

Consultation médicale et examens pour évaluer le taux de bilirubine

Lorsqu’un patient présente des symptômes suggérant une jaunisse, divers examens doivent être effectués pour évaluer le taux sanguin de bilirubine. Dans certains cas très graves, un traitement par sang supplémentaire sera nécessaire pour aider à rétablir l’homéostasie du patient.

Traitements spécifiques selon la cause : hépatite, obstruction biliaire, et

Une fois que le diagnostic a été posé et les causes externes identifiées, le médecin prescrit ensuite un traitement spécifique en fonction du type de maladie causant la jaunisse. Par exemple, si la jaunisse est due à une hépatite, un traitement antiviral peut être nécessaire pour réguler le taux de bilirubine.

Dans le cas d’une obstruction biliaire, une intervention chirurgicale sera généralement nécessaire pour supprimer les calculs et permettre un flux normal de bile.

Conseils de prévention pour éviter la rechute

Pour les adultes, il est important d’adopter des mesures visant à prévenir l’apparition de la jaunisse, comme un mode de vie sain et le respect des consignes médicales en matière de vaccination contre l’hépatite A et B. Il est également conseillé de subir des examens périodiques afin de repérer tout signe précoce de maladie hépatique ou biliaire qui peut provoquer une jaunisse.

Chez les nourrissons, il est important que les parents suivent tous les conseils du médecin quant aux soins à donner au bébé ainsi que sur l’alimentation et le sommeil. En outre, il est important d’effectuer les examens requis et d’obtenir des vaccinations complètes contre la jaunisse infantile.

En conclusion, la jaunisse est une maladie courante qui peut affecter à la fois les adultes et les nourrissons. Les causes varient de l’hépatite et des maladies du foie à l’obstruction des canaux biliaires et à l’incompatibilité sanguine chez le nouveau-né. Les symptômes courants incluent une coloration jaune de la peau et des yeux, des selles pâles et une urine foncée. Le traitement dépend de la cause sous-jacente de la jaunisse et peut nécessiter une intervention chirurgicale ou un traitement antiviral. Pour prévenir la jaunisse, il est important de suivre un mode de vie sain et de subir des examens périodiques pour repérer tout signe précoce de maladie hépatique ou biliaire.